Grossesse des hommes

Grossesse des hommes

Phénomène psychosomatique chez les père pendant la grossesse ( prise de poids…)

L’homme ressent, s’appuie, sur les sensations corporelles

L’homme est plus en difficulté lors de la grossesse, il doit faire un travail s’adoption de son enfant surtout en fin de grossesse et à la naissance

Le travail de couvade chez l’homme est un désir de porter l’enfant

Pour Michel Soulé, notre société est trop maternante, c’est un peu Big Mother et le père est trop proche de la mère. Surtout les nouveaux pères. Il doivent trouver une identité de père sans être trop proche de ce qu’est la mère

Les nouveaux pères recherche une relation proche et durable avec l’enfant

Les désirs infantiles se réveillent aussi chez l’homme

Freud parle du mythe de Zeus où le BB sot de sa tête

LA couvade psychosomatique a été décrit par des ethnologues et des anthropologues avec des hommes qui miment l’accouchement et la grossesse

*Pour Freud, il y a référence à la théorie cloacal  (pour les hommes) des enfants qui ressurgit avec la venue d’un enfant comme d’un aliment

Pour l’homme c’est dire je peux porter un enfant moi aussi

Il est aussi confronté au fantasme de al scène primitive

Lévi Strauss a décrit des hommes qui sauvent un BB des flammes et qui donnent naissance à l’enfant qui sort de son genou

L’homme protège, suave porte le BB

La grossesse de l’homme est souvent anal (fantasme)

Rituel de couvade  = pour Lévi Strauss c’est l’expression d’une association du futur père à la future mère pour faire l’enfant. c’est l’homme qui fait la femme

La couvade est la création de l’enfant et une identification à l’enfant ainsi qu’un empathie à la mère pour aider la femme

Mythe = désir de l’homme d’être à l’origine de la création d’un enfant

C’est la fantasme d’auto engendrement sans intervention de la femme

Il y a dans les mythes ou les fantasmes une variabilité des zones corporelles utilisées à la recherche du vagin de substitution