La fidélité par test-retest : Stabilité

Stabilité

Définition : La méthode la plus évidente pour calculer la fidélité consiste à répéter le même test en 2 occasions différentes aux mêmes sujets. Le coefficient de fidélité, dans ce cas, qu’on appelle rtt est simplement la corrélation entre les scores obtenus par les mêmes personnes au cours des deux administrations.

Sources d’erreurs de la fidélité test-retest : La variance erreur correspond aux fluctuations aléatoires de la performance d’une session à l’autre.

Ces variations peuvent résulter, en partie, des conditions de testing qui sont mal contrôlées, mais aussi à des changements internes du sujet entre les deux passations.

De fait, la fidélité test-retest indique l’ampleur avec laquelle les scores peuvent être généralisés à différentes occasions.

Plus la fidélité test-retest est élevée et moins les scores des sujets sont susceptibles d’être affectés par ces deux sources d’erreurs.