Rôle des peptides hypothalamiques dans le comportement alimentaire

comportement alimentaire

La présence d’aliments dans le tube digestif déclenche la libération dans le plasma d’hormones peptidiques qui favorise le rassasiement. L’effet anorexigène de ces peptides circulants implique leur action sur des sites périphériques et la mise en jeu de voies nerveuses centripètes ( = qui rapprochent du centre) projetant sur le noyau du tractus solitaire ( = structure glucodétectrice, située dans le rhombencéphale, dont les neurones répondent aux variations de glycémie, ils possèdent des récepteurs de leptine et d’insuline = » induction d’une prise alimentaire si glucoprivation ; la leptine réduit la prise alimentaire et le gain de poids).