Développement psychologique : Aspects des modèles

Développement psychologique

Il faut faire une différence entre le développement et l’explication. dans la vie courante on explique naïvement les causes alors que d’écrire passe par des étapes.

Il ne s’agit pas de développement modèle mais de modèle-développement (au sens scientifique). On essaye de fabriquer des descriptions, d’avoir une idée de ce qui se passe.

On le fait de façon sectorisée : fonction développementale.

Terme où la fonction a une définition des plus banale. On a distingué des aspects dans le psychisme. La motricité de développe chez l’enfant comme les phonèmes, le graphisme.

Il y a aussi la fonction d’intelligence où l’on recherche comment l’enfant réussit à résoudre un problème. Il y a plusieurs étapes.

On parle de stade dans le cadre de fonction (découper les choses).

Schéma :

L’enfant va se comporter d’une certaine manière et que l’on classe soit dans le cas A ou B ou C etc… on parle ici de microgenèse qui est l’étude du fonctionnement de l’enfant dans un temps court.

On parle de macrogenèse et qui est le développement au sens strict qui fait que l’enfant passe de A à B puis de B à C etc…

Il y a 3 caractéristiques du système de stades :

.définir une fonction

.il y a un ordre strict et nécessaire de la succession des stades

.pour un développementaliste : succession des évènements de l ‘enfant qui importe et non pas de l’âge où les choses se produisent. Il y a un certain degré de généralité qui pourra différencier le stade de l’étape.

.stade : c’est un terme large qui est une description, une évolution de plusieurs situations.

.étape : c’est lorsque la situation est bien définie et bien contrôlée et on définit les étrapes dans une situation précise.

Mais un stade par contre n’est pas un âge.

Il y a 3 orientations en ce qui concerne le développement psychologique (au niveau des écoles historiques).

.la maturation nerveuse, somatique : selon l’interprétation, le temps autonome de l’organisme, c’est le temps que met l’organisme à grandir selon les nativistes.

Auteur : A Gesell qui fait parti du mouvement du maturationnisme.

.héritage de l’empirisme anglo-saxon : c’est le modelage qui consiste à dire que le développement est lié par un façonnage externe : l’environnement est l’unique cause du développement.

Auteur :Skinner qui voyait cela en terme de renforcement.

.héritage de Baldwin : c’est la construction. Cette troisième voie, école n’est pas le juste milieu des deux. Cela repose sur la réaction de l’enfant à l’environnement (aux sollicitations de l’environnement). le sujet choisit son environnement et qui l’influencera par la suite.

Tous les développementalistes relèvent de cette interprétation comme Piaget, Baldwin, Vallon…