Psychologie de la volonté : vouloir, c’est pouvoir.

Pourquoi cela se produit-il ? Pourquoi procrastinons-nous parfois ? Pourquoi manquons-nous de volonté pour faire du sport, pour arrêter de fumer, pour trouver l’amour ou pour trouver le courage de poursuivre un rêve dans le tiroir que nous avons toujours eu ? La psychologie de la volonté nous donne les réponses que nous recherchons.

Ce qu’on appelle psychologie de la volonté

La psychologie de la volonté affirme que rien n’est impossible quand il y a de la détermination, du charisme et quand le cerveau est entraîné à prendre de meilleures décisions. Tout ne nait pas avec les compétences et les valeurs personnelles, mais tout cela les développe au fil du temps, en prenant conscience de leurs limites et de leurs capacités.

Vous serez peut-être surpris d’apprendre que la psychologie consacre un espace exclusif à la volonté. En fait, elle fait partie de la catégorie plus large de la motivation, où ne manquent pas les thérapeutes, les psychologues et les coachs spécialisés dans l’enseignement des meilleures stratégies pour faire ressortir les points forts de la personne.

D’après les sciences humaines, ce domaine d’étude a été consolidé depuis 2011 suite à une enquête menée par l’American Psychological Association (APA). L’objectif était d’évaluer le niveau de stress de la population américaine, ainsi que les éléments déclencheurs. Les résultats des sciences humaines ont révélé des informations très importantes.

La psychologie cognitive

Selon les sciences, la psychologie cognitive a un lien étroit avec le fonctionnement de notre esprit. Savez-vous que votre comportement joue aussi un rôle important au quotidien ? Comment avoir de self control ? Comment pouvoir vous contrôler ? D’après un psychologue, plus de la moitié des personnes interrogées ont déclaré qu’elles étaient conscientes de ne pas mener un mode de vie sain, et qu’elles savaient que l’anxiété et le stress étaient leurs pires ennemis. Ils ont également déclaré qu’ils n’avaient pas la volonté d’initier des changements, l’acte volontaire n’y était pas. Ils n’étaient pas d’humeur ou n’avaient pas les ressources nécessaires pour améliorer leur condition, ils avaient aussi le manque de détermination. Apparemment la volonté et la psychologie vont souvent de paire. C’est la raison pour laquelle le développement personnel est nécessaire pour avoir de la volonté et de l’intelligence.

Parfois, nous nous faisons une fausse idée des différents domaines du comportement humain. Peut-être vous est-il arrivé aussi de vivre des périodes où vous manquiez complètement de volonté, comme si vous étiez enfermé dans une pièce sombre sans savoir quoi faire, comment réagir et vous sentir complètement impuissant. Dans de telles situations, les critiques ne manquaient pas pour votre faiblesse apparente et votre incapacité à réagir.

Comment avoir de la psychologie de la volonté ?

Premièrement, tout se passe principalement dans notre cerveau. Tout n’est pas la volonté de dieu, il faut que ce soit clair. Le manque de volonté et dieu n’ont rien à voir. Il suffit de quelques volontés et tout ira bien. Mais comment avoir de la motivation ? Comment avoir de la détermination ? Notre état psychologique en joue un rôle important. Tout d’abord, nous devons améliorer notre développement personnel, notre self control.

Quelques idées à retenir :

Savoir écouter ce que votre cœur dit. Nous avons toujours ces coups de cœur qui nous retiennent quelques fois, il faut analyser cela. La volonté et l’intelligence sont liées.

Savoir écouter les émotions. Les émotions et la volonté sont liées. Cela concerne plutôt l’amour. Prenons un exemple, un homme ressent de l’amour envers une femme, mais il n’a jamais osé passer à l’action, le désir est là, mais qu’est ce qui manque ? C’est la volonté. Cela n’a rien à voir avec le caractère selon les études.

Deuxièmement, la psychologie de la volonté montre clairement que cette dimension n’appartient pas à la génétique, personne ne naît avec un programme pré-installé qui est activé en cas de besoin. Les enfants et les adultes sont tous concernés. Cette énergie intérieure ou cette conscience est très sensible à l’état d’esprit, au contexte dans lequel on vit et à l’éducation que l’on reçoit et aussi à notre caractère. Personne ne nous a enseigné des stratégies pour surmonter la peur, l’indécision, pour entraîner la maîtrise de soi ou la détermination personnelle. Il est donc important de définir tout d’abord ce que nous entendons par « volonté ».

Les livres d’Alfred Adler et d’Alexander Bain nous aident à avoir plus de détermination, plus de motivation à avancer dans la vie et à améliorer notre développement personnel. Ils ont plusieurs livres qui parlent plus précisément de la volonté psychologie, de la psychologie cognitive, de la psychologie moderne, de la psychologie de la volonté et aussi de l’épuisement de l’égo. On trouve aussi dans leurs livres des expressions sur la volonté pour que nous ayons une idée ou même des idées pour améliorer notre vie quotidienne. En tout cas, le choix est large.