Quelle est la relation entre l’exercice physique et le bien-être émotionnel ?

La relation entre le sport et la psychologie est un sujet très discuté entre les athlètes et les personnes professionnellement impliquées dans le sport. Après tout, on parle beaucoup de l’importance du soutien psychologique pour la bonne performance des athlètes de haut niveau, quelle que soit l’activité qu’ils pratiquent. Cependant, même en étant conscient de la relation entre ces deux domaines, tout le monde ne comprend pas comment l’exercice physique peut influencer le bien-être émotionnel. D’ailleurs ils peuvent même constituer une partie importante du traitement des problèmes psychologiques, soulignent les psychologues. En effet, on parle beaucoup des bienfaits physiques de l’activité physique, mais peu de la façon dont elle affecte la santé émotionnelle.

Comment l’activité physique influence-t-elle le bien-être émotionnel ?

Récemment, de nombreuses découvertes ont été faites concernant les effets des activités physiques sur la santé mentale. Et au milieu d’eux, un consensus a été atteint concernant les effets de l’endorphine sur l’organisme. L’endorphine, type d’hormone naturelle appelée hormone de la joie, est libérée pendant et après la pratique d’une activité physique ce qui procure un sentiment de bien-être, de détente et de confort.

Parmi les effets de cette hormone sur l’organisme, on peut citer la réduction du stress, de la mauvaise humeur et de l’anxiété, mais aussi le soulagement des angoisses. Tout cela affecte directement votre façon d’être au quotidien ce qui fait de la soi-disant « hormone de la joie » une alliée dans le traitement des problèmes psychologiques tels que le stress et l’anxiété.

Certaines études soulignent également la relation entre la pratique d’exercices physiques pour améliorer l’humeur et apaiser la dépression. Selon les chercheurs, les personnes non actives ont plus de chances de développer une dépression que celles pratiquant régulièrement une activité physique. C’est aussi pourquoi combiner la thérapie avec l’exercice peut être un moyen d’accélérer le traitement d’une dépression existante.

En quoi l’exercice physique affecte-t-il le processus thérapeutique ?

La pratique d’exercices peut contribuer à stimuler le processus thérapeutique grâce à plusieurs avantages. Cependant, même si les effets calmants et stimulants pour l’humeur sont immédiats après l’effort, c’est grâce à une routine d’entrainement que les effets deviennent durables.

Voici quelques situations durant lesquelles l’activité sportive peut améliorer la santé mentale et accélérer le processus thérapeutique.

Réduction du le stress et de l’anxiété

Offrant des bienfaits apaisants, l’exercice physique est un excellent moyen de combattre le stress, de se changer les idées et de se libérer de la routine quotidienne souvent stressante.

Augmentation de l’estime de soi

La pratique régulière d’exercices physiques motive le dépassement des obstacles et, par conséquent, augmente la confiance en soi. Il en va de même pour l’amélioration des conditions physiques et de l’estime de soi. La personne pourra aussi apprécier son apparence et se sentir à l’aise par rapport à sa silhouette.

Amélioration de la mémoire et du raisonnement

Les séances de pratique sportive sont essentielles pour garder la mémoire vive tout en améliorant les capacités de réflexion et de prise de décision.

Bref, l’activité physique est un moyen efficace de se sentir mieux dans sa peau, même en situation de crise et d’instabilité émotionnelle. Il convient cependant de rappeler que dans de nombreux cas, ils constituent un outil supplémentaire qui aide au processus de traitement psychologique et non à la guérison.

Il est donc essentiel de considérer l’aspect physique et mental pour garder une bonne santé. Après tout, si le corps n’est pas sain, le mental ne l’est pas, et vice versa.

Quelques notions à connaître

Tabou sur la psychologie

Quand on parle du suivi d’un psychologue, beaucoup de gens se sentent en insécurité. Parler à ce praticien est encore un tabou, mais la nécessité apparaît et montre qu’il est important d’avoir ce service spécialisé.

Tension psychologique

Dans le monde actuel, où tout va très vite, de nombreuses personnes sont confrontées à des tensions psychologiques. Le stress peut provoquer toute une série de symptômes mentaux et physiques nécessitant un suivi.

Psychologie clinique

La psychologie clinique, en particulier, peut être mal comprise ou victime de préjugés par les patients. Et pourtant, elle regroupe simplement l’étude et l’application de la psychologie dans le traitement des troubles.