Développement des tests de psychologie au cours du XXème siècle

Développement des tests de psychologie

Le mouvement relatif aux tests va se développer. Des révisions vont être faites par les différents investigateurs.

Goddard :      1908 :  Eugéniste

Directeur d’un laboratoire de psychologie

Introduction de l’échelle Binet – Simon de 1905 aux Etats-Unis

1910 :  Introduction de l’échelle Binet – Simon de 1908 aux Etats-Unis

Il adapte l’échelle de 1908 et la standardise sur 2 000 enfants (cet échantillon est sensé être représentatif : il y a constitution de normes pour pouvoir interpréter le test).

L’utilisation première de ce test est pour les enfants retardés mentaux.

Goddard modifie profondément la conception initiale de Binet.

Pour Binet, son test devait évaluer le retard mental. Les capacités mentales étaient considérées comme un ensemble complexe de fonctions, et ces fonctions étaient en relation entre elles.

Il voulait proposer des pédagogies appropriées pour les enfants rattrapent leur retard (traitement environnemental de la débilité).

Goddard va mesurer l’intelligence avec ce test. Les capacités mentales évaluées par ce test représenteraient une seule et unique sous-jacente à ces capacités mentale. Il considère que cette fonction mentale unique est largement héréditaire.

La représentation négative de la mesure persiste encore.