Les avantages de la psychothérapie

La psychothérapie est une méthode thérapeutique qui a bénéficié et amélioré la vie de nombreuses personnes. Lisez le texte et apprenez-en plus. La psychothérapie est une technique utilisée pour traiter les troubles mentaux, émotionnels et certains troubles psychiatriques. Cette méthode de traitement aide les patients à identifier leurs problèmes, à comprendre leurs sentiments, à accepter leurs forces et leurs faiblesses et à se sentir plus positifs par rapport à eux-mêmes et à leurs situations difficiles. La psychothérapie consiste principalement à utiliser la communication verbale et non verbale pour soulager la souffrance psychologique. Vous souhaitez en savoir plus sur les bienfaits de la psychothérapie ? Découvrez la réponse.

Qu’est-ce qu’une psychothérapie?

Apparue il y a cent ans, la psychothérapie demeure le point de référence de l’ensemble des services d’aide psychologique. Elle est aujourd’hui consacrée au rang d’acte réservé, ce qui signifie que seuls les professionnels dûment formés peuvent la pratiquer. L’ordre des psychologues définit la psychothérapie comme : un traitement psychologique pour un trouble mental, pour des perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique qui a pour but de favoriser chez le client des changements significatifs dans son fonctionnement cognitif, émotionnel ou comportemental, dans son système interpersonnel, dans sa personnalité ou dans son état de santé. Ce traitement va au-delà d’une aide visant à faire face aux difficultés courantes ou d’un rapport de conseils ou de soutien. Au moyen de techniques bien précises, la psychothérapie permet aux personnes aux prises avec des difficultés personnelles de changer leurs pensées, leurs émotions et leurs comportements de manière à réduire leur détresse et à leur permettre d’avoir une vie plus satisfaisante. Dans bien des cas, à la suite d’une psychothérapie, on repartira avec des outils qui nous aideront à faire face plus efficacement aux obstacles qui se présenteront dans notre vie. Pour tous ceux qui désirent résoudre un problème psychologique important, la psychothérapie s’avère un des moyens les plus efficaces et les plus reconnus, tant par la population en général que par la communauté scientifique.

La démarche.

Lorsqu’on s’engage dans une psychothérapie, on entreprend un processus de changement qui nécessite une collaboration étroite avec le psychologue. C’est une démarche dans laquelle on peut se permettre de se laisser aller, de dire ce qu’on pense et ressent réellement sans avoir peur d’être jugé ou critiqué. La psychothérapie est enrichissante, certes, mais souvent exigeante. Pendant la psychothérapie, on peut être amené à faire des exercices à l’extérieur des séances, à se pencher sur des situations ou des émotions qui nous effraient, à parler de choses qu’on a depuis toujours gardées pour nous, à constater que les liens qu’on entretenait avec notre entourage se transforment au fur et à mesure qu’on progresse, à réaliser qu’il faut modifier certaines idées et certains comportements. Bien que la psychothérapie s’adresse aussi à des groupes de personnes, à des familles ou à des couples, son cadre le plus connu et le plus fréquemment rencontré est celui de la relation individuelle entre le psychothérapeute et le client. La première étape d’une psychothérapie est celle de l’évaluation. Au cours de celle-ci, le psychologue évaluera vos difficultés, peut-être à l’aide de tests et de questionnaires, peut-être au simple moyen d’une entrevue, afin de bien saisir votre problème et d’établir le meilleur programme de traitement qui soit pour vous. Ce sera aussi l’occasion, pour vous, de casser la glace et de poser toutes les questions qui vous tracassent.

Avantages de la psychothérapie

Il a été prouvé que la psychothérapie permet de traiter divers traumatismes psychologiques. Cette méthode apporte également un soutien à ceux qui vivent des crises ou des changements indésirables dans leur vie. D’une façon générale, la psychothérapie vise le mieux-être, un fonctionnement plus confortable, plus efficace, plus lucide et plus responsable avec soi et avec les autres en s’appuyant sur les ressources personnelles de l’individu, conscientes et inconscientes, et en tenant compte de l’environnement qui est le sien.
La psychothérapie peut être mise en parallèle avec l’entraînement du sportif qui veut devenir performant. Il s’agit pour le patient d’acquérir la maîtrise de relations de qualité et durables avec soi-même et avec les autres dans lesquelles la compréhension joue un rôle essentiel. Entamer une psychothérapie et s’y investir est un peu comme ouvrir un livre trépidant, bouleversant par moment, d’une richesse infinie et surtout passionnant. Un merveilleux voyage aux confins de soi-même et de sa relation avec les autres.

Les effets immédiats

– Apaisement d’être écouté et de pouvoir déposer sa souffrance auprès du psy ;
– Sentiment de ne plus être seul pour faire face, d’être accompagné pour avancer ;
– Soutien lors d’épreuves ;
– Évidement des noyaux  émotionnels douloureux ;
– Meilleure définition du problème qui, mieux posé, est plus facile à résoudre ;
– Identification des motivations inconscientes cachées derrière les prétextes ou les fausses bonnes raisons ;

Les effets à long terme

– Meilleure confiance en soi et qualité de vie supérieure ;
– Acquisition d’une souplesse de fonctionnement, d’une capacité à changer de comportement et à mettre en place les processus de changement quand c’est nécessaire ;
– Adaptation plus grande, sans confondre avec la résignation, aux situations diverses, complexes ou difficiles de la vie ;
– Développement de la qualité d’écoute et d’observation d’autrui, renforcement de l’ empathie, ressentir avec l’autre ;
– Distanciation face aux réactions négatives d’autrui de manière à éviter la contagion et la propagation en cascade de la mauvaise humeur ;
– Amélioration de l’efficacité de la communication avec les autres ;
– Modification des automatismes de la pensée de façon à adopter au quotidien une pensée positive ou au moins réaliste dont les conséquences émotionnelles sont considérables ;
– Optimisation de ses ressources personnelles, développement de ses possibilités créatives et épanouissement de soi ;
– A partir de ses valeurs essentielles, de ses aspirations profondes, détermination d’un projet de vie et repérage des étapes nécessaires pour atteindre ses objectifs ;
– Gestion judicieuse de sa propre subjectivité et maintien de sa cohésion, tout en adoptant un positionnement plus juste, grâce à une prise de conscience de la façon qu’a la personne de se représenter le monde, les autres et elle-même ;
– Renforcement de l’autonomie individuelle ;
– Acceptation de la différence fondamentale d’autrui, voire même sa compréhension en profondeur ;
– Réparation de soi, cicatrisation des blessures du passé, ouverture libre vers l’avenir ;
– Travail en profondeur sur les causes du mal-être de façon à sortir durablement de la dépression ;
– Dégagement des situations stressantes ;
– Réduction, voire disparition des troubles de la personnalité ;

En outre, la psychothérapie est connue pour contribuer à améliorer considérablement divers troubles psychologiques. Elle aide les gens à vivre avec eux, à connaître les conflits et les traumatismes qui les ont causés ainsi qu’à les résigner.

Quand devez-vous consulter un psychologue ?

Il est normal de se sentir triste et déprimé à certains moments de la vie. Cependant, il existe de graves difficultés qui persistent sur une longue période et peuvent entraîner une chaîne d’émotions et de problèmes que vous ne serez peut-être pas en mesure de gérer seul. Lorsque vos problèmes commencent à entraîner des changements de comportement soudains, à mettre à rude épreuve vos relations et à interrompre votre vie quotidienne normale, vous devrez peut-être demander l’aide d’un psychologue. Et cela inclut toutes sortes de situations, des problèmes d’évolution de carrière aux symptômes même graves de dysfonctionnement psychologique. Consultez les signes avant-coureurs les plus courants qui indiquent que vous devez parler à un psychologue :

– Sentiments fréquents et intenses de colère et d’anxiété.

– Sensation d’impuissance à des moments aléatoires.

– Vous avez vécu un incident traumatisant comme la rupture d’une relation, le décès d’un proche ou un accident de voiture, par exemple. Et vous ne pouvez pas l’oublier.

– Vous consommez de l’alcool, des narcotiques ou vous mangez trop pour oublier vos problèmes.

– Perte soudaine d’intérêt pour les activités que j’aimais autrefois.

– Difficultés à communiquer ses sentiments, ce qui finit par nuire aux relations interpersonnelles.

– Difficulté à se concentrer sur les tâches quotidiennes et le travail.

– Un souci excessif pour les choses simples.

Il est important de se rappeler que les problèmes de santé mentale, surtout lorsqu’ils deviennent chroniques, peuvent entraîner des résultats débilitants. En fait, la dépression ou l’anxiété, à long terme, peuvent même générer des problèmes physiques lorsqu’elles ne sont pas traitées. Si vous souffrez de l’un des symptômes ci-dessus, il est donc préférable de consulter un psychologue pour un traitement approprié.

Que devez-vous attendre de la psychothérapie ?

Après avoir décidé de faire appel à une aide professionnelle pour résoudre vos problèmes, voici ce à quoi vous pouvez vous attendre pendant les séances de psychothérapie. Les premières sessions seront principalement axées sur l’établissement de relations, la confiance et une relation thérapeutique avec votre psychologue. Le reste de la psychothérapie consistera à explorer vos problèmes par le biais du langage. Votre psychologue vous guidera pour déterminer ce qui vous dérange vraiment et les raisons qui se cachent derrière. Vous passerez ensuite à la phase de résolution des problèmes. Ici, vous travaillez à trouver des pensées, des comportements et des sentiments alternatifs qui peuvent vous donner une perspective plus positive. Il est important que les patients gèrent leurs attentes grâce à la psychothérapie. Il s’agit souvent d’un traitement prolongé, ce qui peut entraîner l’abandon du traitement. Ou, lorsque certaines personnes commencent à en ressentir les bienfaits, elles partent également, mais ce n’est que le début. Gardez à l’esprit qu’une amélioration efficace nécessite du temps et une volonté de changement.

Comment vous rendez vous compte que la thérapie réussit ?

Pour mesurer le succès d’un traitement, trois facteurs importants doivent être pris en compte : l’expérience clinique de votre psychologue, la pertinence de la méthode de traitement choisie et la personnalité, les valeurs et les préférences du patient. Notez que pour que la psychothérapie produise des résultats optimaux, il doit toujours y avoir une relation de collaboration.