Troubles alimentaires chez les adolescents: changements et effets négatifs

Moment de découverte, l’adolescence est marquée par divers changements tant physiques que comportementaux, une répétition pour l’arrivée de la vie adulte pouvant conduire à des troubles alimentaires adolescents.

Le changement causant troubles alimentaires adolescents

Le processus de changement peut être affronté de nombreuses façons par les adolescents et aussi par la famille, car il entraîne des sautes d’humeur, des nouvelles sur ce qui va arriver au corps, et des difficultés à l’école et dans les situations où ils seront confrontés à des attentes en matière de comportement ou même des troubles alimentaires adolescents.

L’intimidation commence, quelque chose d’extrêmement nuisible à ce moment délicat de transformation, et ils ne sont pas toujours prêts à l’affronter calmement, en fait la plupart du temps ils laissent de profondes cicatrices sur ces jeunes.

Face à tant de changements, ils doivent s’adapter, et le culte du corps mince et beau entre en jeu, l’image prêchée par les médias. Il n’y a pas d’échappatoire, les images dans les magazines, les images à la télévision et les ordinateurs font ressortir ce que la société attend comme synonyme de beauté et de santé. Les collectes commencent à se faire, que ce soit auprès des camarades de classe, des membres de la famille, ou même de soi-même en ce qui concerne ce qu’ils trouvent cool.

Première fois au lit : 6 conseils essentiels sur le sexe

Il est difficile de ne pas se sentir gêné lorsque le corps s’éloigne du schéma de maigreur, et encore peu sûr de lui avec tous les changements à venir, il commence à courir contre le désir de manger et à restreindre l’alimentation et causant des troubles alimentaires adolescents, à tort, et souvent à des techniques inefficaces qui conduisent à des troubles alimentaires.

Il y a déjà plusieurs formes de troubles alimentaires adolescents, allant de l’anorexie, la boulimie, la compulsion, l’orthorexie, le diabète, entre autres, qui effraient les parents et les écoles, qui ne savent pas trop comment traiter ces maladies.

Cependant, la restriction alimentaire chez les adolescents, étant un comportement commun qui a été utilisé depuis de nombreuses années, soit par des modèles, par des gens ordinaires qui ne se rendent pas compte qu’ils mangent correctement, souvent à jeun comme le font les anorexiques à la recherche d’une perte de poids rapide.

Même avec l’information qui circule dans les différents médias, les personnes qui ont recours à cette pratique arrivent encore aujourd’hui à se faire aider, même en connaissant l’effet inefficace de la méthode, car il est logique qu’elles ne puissent pas garder le corps sans ou avec peu de nourriture causant des troubles alimentaires adolescents pendant longtemps, et finissent par glisser à cause de la contrainte que la restriction va prendre.

« Maman, je sors avec quelqu’un » : comment gérer les rencontres entre adolescents

Tout ce processus commence à générer chez les jeunes une grande insatisfaction, outre le sentiment de défaite de ne pas pouvoir se maintenir en mangeant très peu, ce qui affecte directement leur estime de soi dans ce moment de la vie si délicat qu’est l’adolescence qui va causer troubles alimentaires adolescents.

Les parents doivent être conscients des comportements de leurs enfants et être prêts à les aider à réfléchir à la manière de gérer ce processus. Une façon affirmative de faire face à cette situation est de chercher un professionnel de la santé qui puisse les guider dans la recherche d’une alimentation équilibrée, en minimisant considérablement les risques de développer un trouble alimentaire plus grave comme l’anorexie mentale.

Comme l’image de soi est en jeu, surtout dans ce processus de changement corporel, la thérapie aidera à renforcer l’adolescent sur lui-même, sur les formes de son corps, et le motivera à prendre soin de lui, en choisissant des moyens sains pour garder son poids sans s’attaquer à lui-même.